Maladie occulte

Discipline pour guérir d’un mal occulte et d’une dépression (Partie 1)

Une discipline qui te sera bénéfique pour le restant de ta vie. 

Comment être régulière et disciplinée tout au long de ton traitement anti mal occulte / dépression sans avoir recours à un coach payant ou un raqy qui te laisse dépendante de lui ?

Cela fait plusieurs mois que tu cours après « La solution » pour soigner ton mal occulte et ta dépression. Tu effectues toutes les causes autorisées  pour guérir tes maux occultes, mais la persévérance et l’assiduité sont semblables à une illusion lointaine !

Chaque fois que tu commences un traitement, tu ne le mènes jamais à sa fin. Perte de discipline !

Ton traitement se déclenche durement et pour finir il ne reste qu’un temps. Tu t’arrêtes en si bon chemin et puis le cercle vicieux recommence de bon matin.

Une fois de plus l’absence de discipline s’installe !

Cette déception te chagrine profondément, et tu vas de moins en moins bien. Tu ressens une grande impuissance, comme une Volonté qui a de l’emprise sur la tienne. Et puis rebelote manque de discipline !

Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut [Lui], le Seigneur de l’Univers 

Sourate 81 verset 29


Même si tu n’es pas une croyante arabophone, tu es plus ou moins satisfaite d’être une croyante qui prie 5 fois par jour.

Ce manque de capacité te « frustre » et tu t’interroges quant à cette motivation qui t’aiderait à cheminer vers la route de la guérison.

Cette douleur est interminable comme une journée sans fin. Cette faiblesse t’angoisse et tu te demandes comment acquérir cette force pour soigner ton mal occulte et ta dépression ?

mal occulte tourbillon

Sans compter ce stress pesant, tournoyant en spirale, tel un escalier en colimaçon, puisant ton énergie et décuplant ton mal occulte.

 La dépression reprend le dessus et ne laisse que des larmes.

"Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité"
Sourate 2- Al Baqara,

Sourate (La vache) verset 286

Souviens-toi que, malgré l’insufflation satanique, qu’Allah est Juste, et qu’Il ne te laissera jamais subir une souffrance d’ordre moral ou physique au-delà de tes facultés.


« Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants"

Sourate 5- El m'idah, Verset 6

Fuis cette insufflation satanique et soigne ton mal occulte et dépressif.

Pourvu que tu obtiennes ne serait-ce qu’une étincelle de Lumière qui puisse éclairer ce chemin de la guérison et fasse disparaître cette détresse psychologique continue.

« Allah veut vous faciliter l’accomplissement de vos devoirs religieux et vous éviter la gêne.» 
Sourate 2- Al Baqara,

(La vache) verset 185

Fatiguée, exténuée, éreintée, tu entends pourtant cette voix basse qui t’assure qu’il y a une issue pour certains, et forcément il doit y en avoir une pour toi …

Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable,

Verset 2 Sourate 65


Cependant, au travers de cette lueur d’espoir, se mélange une difficulté énergivore et démotivante.

De quelle manière vas-tu gérer ton indiscipline, quand d’autres sont constants, obéissants, réguliers ? Où puisent-ils cette force disciplinaire ?

Suis-je réellement incompétente ou juste impuissante face à cette situation que je subis au jour le jour ?

En vérité plus tes capacités à gérer cette non-discipline se réduisent, plus tu subis l’état de fatigue intense.

En revanche, quand tu stimules tes capacités productives pour te soigner d’un mal occulte ou d’une dépression, tu jouis de ton succès et tu dégages psychologiquement des impacts positifs sur la continuité de ton traitement.

Et ma réussite ne dépend que d’Allah. En Lui je place ma confiance, […]

Sourate 11, verset 88

Alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez ?

Verset 96 Sourate 37

Comment faire pour être discipliné sans devoir payer les services d’un coach ?

Jusqu’à ce jour, tes douleurs corporelles ou mentales te laissent à bout de souffle.

Tu n’attends qu’une chose : Trouver ces outils qui permettent à certains d’arriver au bout de leur guérison ?

Existe-t-il une Solution tout-en-un que notre Seigneur nous a octroyée afin d’acquérir une régularité dans notre adoration ?

Peut-on également utiliser Ses ressources pour des objectifs mondains ?

Sagesse et perfection : deux mots qui représente l’Islam.

Tu sais incontestablement que L’Islam est la religion monothéiste du juste milieu, et qui plus est, ne contient ni ajout, ni diminution.

Allah a dit dans la sourate Maida Verset 3:
« Aujourd'hui j'ai parachevé pour vous votre religion, j'ai complété mon bienfait sur vous et j'ai agréé pour vous l'islam comme religion ».

Me permets-tu le partage d’un trésor que tu attends probablement avec impatience depuis le début de cet article ?

Une des alternatives spirituelles « simples » qui a été testée puis validée à posteriori par de nombreuses « abeilles » survivantes d’un mal occulte et d’une dépression.

Si toutefois ce trésor est si facile à transmettre, sa prononciation nécessite un surcroît de concentration particulière pour en obtenir l’effet escompté…         

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Répétez fréquemment -Il n'y a de force et de puissance que par Allah- (*) car cette parole est certes un trésor parmi les trésors du paradis ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°1528)

Isti3ana – Demande d’aide

Tu admets que tu as besoin d’aide pour t’accrocher à ton traitement.

mal occulte dépression

Tu sais naturellement que, si toute la terre se réunissait pour essayer d’enlever ton mal occulte ou ta dépression, le résultat final n’appartiendrait qu’à Celui qui te l’a destiné.

Le Messager d’ Allah Paix et Bénédiction d’ Allah sur lui a dit :

"...Sache que rien de ce qui doit te rater ne pourrait te toucher et rien de ce qui doit t'atteindre ne saurait te manquer..."

Version autre que rapportée par At-Tirmidhî

Insomniaque, tu souffres de douleurs invisibles et méconnues chez les médecins

Après une batterie d’examen, on t’incrimine d’hypocondriaque en supposant que tu es un « malade imaginaire », ou pire encore tu serais même « bipolaire ».Au bout du compte, ce n’est plus un examen médical, mais un examen de conscience.

Click to Tweet

Mais loin de tous ces stratagèmes sataniques, tu restes intimement convaincue qu’Allah Le Très Haut est celui qui répondra à ton angoisse.

Allah a dit : " N'est-ce pas Lui qui répond à l'angoissé quand il L'invoque, et qui enlève le mal (...)" Sourate an Naml verset 62

Si tu es un peu curieuse, tu sais qui je suis . En effet, durant plusieurs années j’ai dû me battre seule et parfois avec mes « cop’s abeilles » qui étaient également éprouvées par le mal occulte.

Lorsque nous étions en grande difficulté, nous nous encouragions autant que possible à franchir le cap supérieur afin de délaisser ce genre de symptômes infernaux « mal au ventre pénible », « illusion», « envie de vomir », « flemme et somnolence »…

Allah dit : Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier.

Sourate Kahf verset 28

Notre but était de persévérer dans notre chasse contre les entités diaboliques malfaisantes.

Honnêtement, ça n’a pas toujours été la « zen attitude ». Malgré tout, certaines situations nous ont agréablement marqué l’esprit et nous ont mis la puce à l’oreille.

La prononciation de ce trésor :

Il n'y a de force et de puissance que par Allah

et tout ce qu’elle renferme de merveilleux.

Tu aimerais transformer ta douleur occulte ou dépressive en régénération biologique. Mais la régénération de ta maladie nécessite selon toi trop « d’objection ».

Pourtant Allah dit :

"Lorsqu'Il décide une chose, Il dit seulement : “Sois”, et elle est aussitôt."

Sourate Baqarah, verset 117

Tu aimerais dissiper cet état de paresse et remplir ton cœur de persévérance afin de vivre une régénération spirituelle.

Malheureusement, ton corps est paralysé comme une momie prisonnière de ses bandages.

momie mal occulte dépression

Tu es fatiguée de réfléchir et de savoir ni a ni b. Tu es anéantie par cette nonchalance qui te rend lourde. Tu te sens impassible, dénuée de volonté, le regard vide.

 Et pour couronner le tout, tu t'énerves sans raison, puis tu fais des choses que tu regrettes fortement.

2 Situations « loin d’être anodines » pour lesquelles Allah Le Protecteur, nous a légiféré de dire « il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah »

Le Messager d'Allah Paix et Bénédiction d'Allah sur lui a recommandé de dire avant chaque sortie :

«Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah, il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah) »

 Celui qui récite cette invocation, il lui ait dit :

« Qu’Allah t’épargne tout malheur, te protège et écarte Satan de ton chemin ».

Vois-tu l’utilité de mettre en pratique tes rituels religieux et de surcroît l’invocation ?

Et pendant l’appel à la prière ?

Même si tu n’entends pas l’appel à la prière de chez toi, et que tu ne vas qu'une fois dans la semaine à la mosquée, sais-tu que le Messager d'Allah nous a ordonné de dire « il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah » après les deux expressions que dit le muezzin « Haya ‘ala salah » et « Haya ‘ala Falah’ » ?

De quoi être réglo !

Pourquoi ?

 L’imploration à Allah avec « Il n’y a de force ni de puissance qu’en Allah » durant l’appel à la prière, permet de prier avec régularité et motivation.

Bien que le Hadith parle dans ce cas de figure d’une demande d’aide à la prière, il n’en demeure pas moins que le bénéfice de cette invocation est un moyen utile en général.

Il englobe aussi bien des facilités d’exécution religieuses que mondaines.

D'ailleurs, tu sais bien que l’ensemble de nos rituels ne renferment que du bien pour nous. Et qui plus est, elles n’ont pas été transmises à ton insu.

Bien au contraire. Il y a bien un livre que tu trouveras sans exception dans chaque librairie musulmane : une « citadelle »

Prudence

Le diablotin s’obstine à te faire croire que les causes dénuées d’adoration du cœur « 3ibada kalbiya » sont les plus efficaces.

Et pourtant, l’adoration du cœur est la condition sine qua non de l’efficacité d’un traitement de lutte contre ton mal occulte et ta dépression.

Nourris ton cœur à moins que tu aies une excellente raison de ne pas te soigner avec ce qui te tombe sous la main !

Retourne dans tous les sens les recommandations religieuses, et tu trouveras un bien pour ton mal occulte et ta dépression

Click to Tweet

Ne regarde pas plus loin que le bout de ton nez et médite déjà sur ta prière dans laquelle tu demandes l’aide à Allah plus de 5 fois par jour :

« C'est Toi [Seul] que nous adorons et c'est à Toi [Seul] dont nous implorons secours. » [Sourate 1, Verset 5]

C’est clair comme le jour !

Tu n’obtiendras la force et la puissance pour obéir à Allah uniquement et seulement par Sa Grâce et Sa Volonté.

Régénération financière

Innocente, tu penses probablement que pour te soigner tu dois solliciter le soutien d’un raqy très calé dont le déplacement doit être rémunéré^^. Bien que de nature généreuse, tu restes désorganisée et loin d’être économe.

Ton manque de gestion financière te noie dans un cercle vicieux et tes soins passent encore à la trappe. Tu crois que chaque dépense dans le bien sera perdue, partie en fumée, à l’image d’une incinération, et lorsqu’il t’arrive un malheur de dernière minute, paniquée tu en perds tes moyens, et récolte les derniers centimes de ton porte-monnaie.

Au bout du compte, tes dépenses financières sont à l’image de ta dégradation psychologique.

Et si tu écoutais un peu cette anecdote

Chronique de l’abeille à la mer 

Loin des pays européens, sous le chaud soleil, mon amie et moi décidions de contempler l’immense étendue d’eau salée près d’un coin de sable couvert de crabes et de coquillages.

À peine étions-nous assises sur le sable brulant qu’elle eut le désir de se tremper dans l’eau. Non vêtue d’un maillot de bain, ni même d’un burkini mais uniquement d’une tenue « légiférée ».

Loin des regards masculins, elle désira nager dans la mer bleue. « Viens te baigner l’eau est agréable » me dit t’elle du haut de ses 1 mètre 80.

Frileuse de nature, je refusais. Pour le coup, ce fut vraiment la mer à boire ! Consciente de notre différence physique, elle me porta et me lança dans l’eau poissonneuse.

Tout bien réfléchi, je me rendis à l’évidence que l’eau bleue n’était pas si froide. En fin de compte, on s’amusait bien et tout baignait jusqu’à ce qu’elle m’appelle et me dise : « mes lunettes ! ». 

Je lui dis « quoi tes lunettes ? » « J’ai perdu mes lunettes » dit-elle.

À la recherche des lunettes dans la mer Rouge

dépression islam témoignage mal occulte


Presque aveugle, sa crise de panique commence.

Quelle idée me diriez-vous de nager avec des lunettes ?

La précipitation vient de Satan

 Nous cherchions sans logique dans l’eau en faisant des trajets disproportionnés. Nos recherches étaient incohérentes. Une fois nous cherchions en direction de la mer, une fois en direction du sable, une fois à l’est…Bref, vous l’aurez compris, nos mains cherchaient sous l’eau et dans tous les sens.

Puis d’un coup l’appel à la prière retentit. Vous savez bien que durant l’appel à la prière nous devons réciter l’invocation « point de force ni de puissance si ce n’est par Allah ». C’est donc ce que nous fîmes. Puis elle répéta l’invocation après l’adhan comme il se doit, suivie d’une demande d’aide à Allah juste après.

Et là, d’après vous que s’est t’il passé pas moins d’une minute après ?

Je la vis en train de mettre ses mains dans l’eau et crier de joie « Allah ou Akbar, j’ai retrouvé mes lunettes ». Ainsi, vous vous doutez bien que ce fut l’un des jours que je n’oublierai jamais. C’était tellement incroyable de pouvoir retrouver une paire de lunettes aussi petite soit telle dans une mer aussi grande.

Mais certes, « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » !

Mode d’emploi « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » :

  • La prononciation de « il n’y a de puissance ni de force que par Allah »

Tu t’abstiens probablement de réciter « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » parce que tu es comme ma sœur qui me disait il y a quelques jours qu’elle était incapable de prononcer cette invocation.

Pas d’inquiétude !

 Visualise cette vidéo et répète plusieurs fois pour t’entraîner.

  •  La fréquence : La répétition de « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » est une recommandation prophétique.

Selon Hazim ibn Harmalah al-Aslami (qu’Allah soit satisfait de lui) il dit : je suis passé à côté du Messager d’ Allah Paix et Bénédiction d’ Allah sur lui. Puis il me dit : Oh Hazim, répète « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » car elle est un des trésors du paradis. 

Sahih Ibn Majah

  • Le contexte dans lequel tu dois dire « il n’y a de puissance ni de force que par Allah ».

Comme nous l’avons vu précédemment il est important de réciter cette invocation :

  1. Avant de sortir
  2. Durant l’appel à la prière.
  3. Lors d’une difficulté, et d’une demande d’aide et/ou de secours.

Erreur commune dans la compréhension de « il n’y a de puissance ni de force que par Allah ».

Cheikh Abdul Razzaq al-Abbad ( Qu' Allah Le Très Haut le préserve)  a dit :

Ibn Taymiyah (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit : La parole « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » désigne la demande d’aide à Allah. Et beaucoup de gens se trompent quant à son emploi, et l’utilisent dans istirja3 (dire « Certes nous appartenons à Allah et certes c'est à lui que nous retournerons » !! Ou bien ils l’emploient comme synonyme de l’expression du istirja3.

En effet, le istirja3 consiste à dire : « Certes nous appartenons à Allah et certes c'est à lui que nous retournerons » et c’est une parole que l’on dit lors d’un malheur.

Pour être plus précis, le istirja3 exprime le fait que nous soyons des esclaves d’Allah, que nous retournerons à Lui, puis que nous serons jugés et récompensés ou punis. Donc, nous reviendrons à Lui.

De cette manière, lorsqu’on prononce cette parole lors d’une calamité, l’invocateur sera réconforté et soulagé par la permission d'Allah.

Cependant, la parole « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » est une parole de demande d’aide et de soutien divin. Et certaines personnes font l’erreur de l’utiliser à la place de « Certes nous appartenons à Allah et certes c'est à lui que nous retournerons ».

Ainsi, lorsque le décès survient, ou bien qu’il vit une calamité, il (celui qui se trompe) dit « il n’y a de puissance ni de force que par Allah » !! Donc il l’utilise à la place du istirja3.

Au lieu de dire « Certes nous appartenons à Allah et certes c'est à lui que nous retournerons » il dit « il n’y a de puissance ni de force que par Allah ».

Et ceci est une erreur dans la compréhension des invocations, leur explication et des moments appropriés où elles devraient être dites. Fin de traduction*

*Site de référence : Skheikh Abdel Razzak Badr et traduit par l'équipe de s'organiser pour guérir.

Cette corrélation entre les invocations qui nous ont été enseignées généreusement et la force de discipline est sans aucune ambiguïté.

Ainsi, j'espère que ta conscience naturellement encline à la tristesse et des angoisses orgueilleuses ne laissera pas échapper cette occasion d’invoquer Allah en pleine humilité pour éloigner ta dépression et ton mal occulte.

La guérison n’est pas dans la connaissance parfaite de la science, mais sur l’intime conviction qu’une simple parole que prononce un cœur sincère peut changer ta situation tout entière.

Et si Tu n'écartes pas de moi leur ruse, je pencherai vers elles et serai du nombre des ignorants » [des pécheurs].

Sourate Youssouf verset 33

Gagnez des Hasanettes en partageant dans les réseaux sociaux

Jazakoum Allah Kheir

Avez-vous aussi de magnifiques anecdotes ?

Qu' Allah Le Très Haut vous donne la paix intérieure

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 commentaires sur “Discipline pour guérir d’un mal occulte et d’une dépression (Partie 1)”

Touché par un regard envieux ?